• viepratique2.jpg
  • sous_bois.JPG
  • foire_st_michel_092016.jpg
  • canoe.jpg
  • mairie.jpg
  • sentiers_vivonne.jpg
  • education2.jpg
  • Sans-titre-1.jpg
  • randonnee.jpg
  • vounant1.jpg
  • viepratique5.jpg
  • pont_vivonne2.jpg
  • fleurs.JPG
  • eglise_histoire.jpg
  • pont_plage_2016.jpg
  • mediatheque1.jpg
  • chute_d_eau_vivonne.jpg
Retour Accueil

etape

 

pratiquelogovivone 01logovivone 02logovivone 03

INFOS VIVONNOISES
La commune vous informe

AGENDA
Septembre 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
samedi 23 septembre
LES FOULEES DE L'ESPOIR


samedi 23 septembre
FETE DE LA SAINT MICHEL


dimanche 24 septembre
FETE DE LA SAINT MICHEL


plan  contenu contenu

Plan

Tourisme Phototèque
geste contact 
Publication Numéros utiles

BANQUE ALIMENTAIRE

         Selon la définition dans la charte de la Fédération française des banques alimentaires, « les banques alimentaires collectent, gèrent et partagent des denrées alimentaires pour aider l'homme à se restaurer. Leur action se fonde sur la gratuité, le don, le partage, le bénévolat et le mécénat ».

          Ces associations sans but lucratif ont pour objectif la collecte d'aliments, de préférence non périssables, et leur mise à disposition gratuite ou quasi-gratuite aux plus démunis – essentiellement par le biais d'autres associations intermédiaires dans le cadre d'accords de partenariat. La finalité est de répondre à l'urgence sociale par l'aide alimentaire et de lutter contre le gaspillage des produits alimentaires pour nourrir ceux qui ont faim et ceux qui sont dans la précarité.

 

 Pour tous renseignements, contacter le C.C.A.S à la Mairie au 05.49.43.41.05

 

logo banques

alimentaire1

 

 



Comment ça marche ?

Les producteurs donnent des fruits, des légumes, du lait, etc...

alimentaire2

 

L'Union européenne donne, par l'intermédiaire du Programme Européen d'aide aux plus démunis (PEAD) des produits céréaliers et laitiers.

 

alimentaire3

 

 L'industrie agroalimentaire donne toutes sortes de produits : secs, congelés, réfrigérés, en conserve,...

 alimentaire5

L'Etat via le PNAA, programme nationale d'aide alimentaire fournit des produits carnés et des légumes. 

alimentaire4

La grande distribution donne quotidiennement les produits retirés des linéaires avant la date limite de consommation.

alimentaire6

 

Le grand public donne, à l'occasion de collectes dans les grandes surfaces, des denrées non périssables.

Que deviennent un yaourt ou des tranches de jambon lorsqu'ils sont retirés des rayons des supermarchés? Grâce aux Banques Alimentaires, ils ont droit à une seconde vie. Encore consommables, ils sont sauvés de la destruction et redistribués à des personnes démunies.

 

UNE ACTION QUOTIDIENNE

 Les Banques Alimentaires sont surtout connues pour leur Collecte Nationale de denrées auprès du grand public le dernier week-end de novembre. Pourtant, 4931 bénévoles œuvrent tous les jours pour récupérer des produits qui, sans leur action, seraient jetés. 1400 magasins sont ainsi visités tous les matins par les camions des Banques Alimentaires. Ce sont donc plus de 52 000 tonnes de denrées par an (soit l'équivalent de 600 millions de repas), dont 32 000 tonnes issues de la grande distribution, qui sont distribuées aux 5 300 associations partenaires du réseau.

 

alimentaire7 UNE FORMIDABLE CHAINE LOGISTIQUE ET SOLIDAIRE

En moins de 10h, c'est une prouesse technique qui se répète chaque jour. Dès l'aube, les bénévoles récoltent les produits frais ôtés des rayons mais propres à la consommation : fruits et légumes, produits carnés, produits laitiers, essentiels à l'équilibre alimentaire. Ils les transportent dans les entrepôts des Banques Alimentaires, les enregistrent puis les trient selon les règles d'hygiène et de sécurité les plus strictes. Ces produits sont aussitôt remis aux associations qui les redistribuent le jour même aux personnes accueillies.

 

 

 

UN SEUL MOT D'ORDRE : LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Depuis plus de 30 ans, les Banques Alimentaires ont pour mot d'ordre la lutte contre le gaspillage alimentaire. Aucune denrée n'est achetée et 55.5 % des approvisionnements proviennent de produits sauvés : outre la grande distribution, l'industrie agroalimentaire et les producteurs agricoles participent en donnant des articles présentant des défauts d'emballage ou d'étiquetage, des fruits et légumes mal calibrés ou des surplus.

Une démarche ancienne mais toujours d'actualité, dont le résultat pourrait être doublé, avec plus de moyens ...

 

 

   Mairie de Vivonne
1, avenue de Bordeaux
 Tél: 05-49-43-41-05
Contactez-nous
  Mentions légales