Vigilance de la PPA

La Peste Porcine Africaine (PPA) est une maladie virale très contagieuse et mortelle pour les suidés (porcs, sangliers et espèces apparentées). Elle n’affecte pas les humains.
Arrivée en Belgique en septembre 2018, elle a affecté près de 300 sangliers. Aucun porc d’élevage n’a été contaminé. Dans les Ardennes, la Meuse et la Meurthe et Moselle une zone de surveillance a été mise en place à la frontière franco-belge.

 

Des clôtures ont également été bâties pour éviter la diffusion de la maladie par d’éventuels sangliers infectés.

L’objectif pour les autorités françaises est d’éviter tout cas (en faune sauvage et en élevage) sur le territoire.

La DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations) a pour objectif de recenser l’ensemble des lieux de détention de suidés dans le département. En effet, la déclaration à l’EDEi de détention de suidé (porcs d’élevage, cochons destinés à la consommation familiale, cochon de compagnie et sangliers) est obligatoire dès le premier animal détenu.

Pour plus de renseignements l’EDEi peut être contacté au 05.45.24.49.88.


Par ailleurs tous les détenteurs de porcs et sangliers doivent prendre connaissance des mesures de biosécurité protégeant leurs animaux (arrêté du 16 octobre 2018 modifié).


Une bonne connaissance des élevages de porcs dans la Vienne (Professionnels ou non) permettra le cas échéant de mieux maîtriser la diffusion de la maladie..